Un thé au jardin d'hiver.

Publié le par mamido55

En regardant une photo de Romaric Cazaux choisie par Leïloona pour "une photo, quelques mots" n° 79, avec, en tête, les mots de Karen Ann, chantés par Henri Salvador dans "Jardin d'hiver".

 

Un thé au jardin d'hiver.

cazaux-tea-time.jpg

Aujourd’hui, je vous ai invité à prendre le thé dans mon jardin d’hiver.

 

« Votre jardin d’hier » dites-vous, avec ce sourire narquois qui n’appartient qu’à vous.

 

A cette remarque mi figue, mi raisin, un voile de nostalgie nous enveloppe soudain tous les deux. Vous l’avez faite les yeux mi clos, en m’observant verser la boisson fumante dans les fines tasses de porcelaine du service de maman. Celui-là même dont nous moquions gentiment la désuétude à l’époque de nos vingt ans où le mot « ringard » ne s’employait pas comme à présent.

 

A l’évocation de ce passé, la théière tremble dans mes mains désormais usées et déformées.

 

Je revoie le soleil pâle de cette journée de novembre.

En sortant de derrière le paravent qui dissimule le lit, vous rajustiez votre robe à fleurs et vos dentelles que mes mains alors fougueuses et impatientes avaient froissées et jetées au sol, dès votre arrivée.

C’est que je n’en pouvais plus de vous avoir tant attendu !

Sur vos lèvres déjà, s’étirait ce sourire narquois qui n’appartient qu’à vous.

 

Les années ont passé, qu’il est loin l’âge tendre…

A l’époque, nous nous chuchotions, dans un soupir,  nos doux serments d’amour.

Aujourd’hui, nous nous contentons  d’échanger d’éloquents regards.

Pourtant à présent comme hier, dans mon jardin d’hiver, nul ne peut nous entendre.

 

Nous avons dansé comme Fred et Ginger…

Nous avons déjeuné, sur une couverture,  par terre…

Nous nous sommes embrassés les yeux grands ouverts…

Dans ce jardin d’hier, dans ce jardin d’hiver.

 

Oh, ma chère !

Comme j’aimerais toujours, et pour longtemps encore, vous plaire…

Dans mon jardin d’hiver !

 

Mamido, le 12 Mai 2013

Commenter cet article

Leiloona 14/05/2013 22:46

Sympa, j'avais l'air de Salvador en tête en lisant ton texte, cela donne une charme particulier. :)

Cardamone 13/05/2013 21:02

Très beau,tendre et délicat,j'aime beaucoup.

Jean-charles 13/05/2013 16:26

Poétique, noistalgique, un brin polisson, c'est joliment fait, j'aime beaucoup.

Yosha 13/05/2013 12:42

J'aime ce jardin d'hiver vibrant de souvenirs ! Un texte fin et élégant, à l'image de la photo.

lucie 13/05/2013 09:05

joli texte, l'amour se transforme lorsqu'il dure, encore faut-il qu'il dure...