Rencontres

Publié le par mamido55

Voilà un texte écrit lors du dernier atelier d'écriture des "Bricoleurs de mots" où l'on devait faire état d'une rencontre avec un personnage historique ou célèbre.

 

Rencontre.

1351156415139.jpg

« Je ne cesserai d’écrire que pour cesser de vivre » Colette


Je regarde cette femme installée dans un fauteuil d’osier, au fond de son jardin. Elle a déjà un certain âge, une épaisse chevelure frisée  dont on devine qu’elle a bien du mal à la coiffer.

 

Elle écrit, toute entière absorbée à sa tâche. Machinalement, elle caresse le chat qui dort sur ses genoux. Lorsque je m’approche d’elle, elle lève sur moi un regard charbonneux mais pénétrant qui me dévisage jusqu’au fond de l’âme.

 

Elle n’a pas de nom, juste un prénom, qui l’a rendu célèbre… Colette.

 

Elle écrit sur les chats, sur l’amour, sur l’enfance, sur la condition des femmes de son époque. Je m’identifie souvent à ses personnages féminins qui tentent de vivre et de penser par elles-même, partant à la conquête de leur indépendance, de leur émancipation.

 

Quand je la lis, je reconnais en elle une amie, qui porte ce prénom. Je retrouve chez cette amie cette même quête d’indépendance, cette curiosité d’esprit, cette soif de connaissance et de culture que, généreusement, elle partagea avec moi.

 

Toutes les deux, chacune à leur manière ont forgé la femme que je suis devenue.

 

Et je marche dans leurs pas, jour après jour, à ma façon, traçant mon propre sillon , chantant ma propre chanson et écrivant ma propre histoire.

 

Mamido, 24 Octobre 2012

Publié dans Bricoleurs de mots

Commenter cet article