La rime en rêve.

Publié le par mamido55

Texte écrit en réponse à la consigne des "Impromptus littéraires" de cette semaine: des rimes en rêve.

 

Songe d'une nuit d'été.

transat-copie-1.jpg


Par une belle nuit d’été, je m’allonge sur un transat et je m’assoupis.

 

Tout de suite, me vient un étrange rêve.

Je suis allongée sur la grève. Comme une éponge, je l’observe qui absorbe, à chaque ressac, l’eau des vagues. Le sable froid et humide me glace le dos. Je frissonne et je m’assoie.

 

Sur la falaise, la lumière du phare projette sur les remparts de la ville, une ombre intermittente et blafarde.

Au loin, le tintamarre métallique des gréements des bateaux à l’amarre dans le port m’obsède.

Je suis seule et j’ai peur.

 

Je voudrais que la nuit s’achève, que le jour se lève enfin. Je voudrais m’en aller.

Mais impossible de bouger mes membres engourdis et glacés, impossible de me relever.

 

Je songe à appeler à l’aide mais aucun son ne sort de ma gorge serrée.

 

Comment sortir de ce cauchemar ?!

 

Sur mon fragile transat, je m’agite et je me débats.

Craquements de la toile, l’armature du fauteuil se replie comme un compas.

La chute est brutale.

Grâce à elle je sors de mon rêve et de ses mensonges pour revenir à une réalité certes douloureuse mais –oh, combien- rassurante.

 

Mamido, le 11 Avril 2013

Commenter cet article