Deux lumières au loin.

Publié le par mamido55

Texte écrit pour répondre à la consigne des "Impromptus Littéraires"...

Deux lumières au loin...

lampe-bloc-operatoire.jpg

Deux lumières montent du fond de la nuit. Elles flottent et ballottent au loin. Fragiles, elle vacillent, disparaissent un instant, pour revenir, un peu plus proches, un peu plus lumineuses.

Je cligne des yeux afin qu’elles se fixent et arrêtent de trembloter, leurs incessant mouvement me fatigue.

 

Je ne sais pas si je dois espérer ou avoir peur… Si je dois rester où je suis, me diriger vers elles ou m’enfuir à toutes jambes…

J’essaie de bouger mais mes membres sont lourds et ne répondent pas. J’ai de la peine à déglutir, ma bouche est sèche, ma gorge enflée. Dans mes oreilles, bourdonnent des bruits sourds et métalliques et un « bip » aussi régulier qu’un cœur qui bat mais qui cependant s’affole dès que je tente le moindre mouvement.

 

Je garde les yeux fixés obstinément, éperdument sur ces deux petits points lumineux à la présence fragile… J’ai l’impression qu’il ne faut pas qu’ils disparaissent, comme si ma vie en dépendait.

 

Le « bip » se fait soudain continue… Une vois m’exhorte :

« - Ne vous endormez pas, Madame… Respirez… Il faut vous réveiller maintenant… Allez, ouvrez les yeux ! »

 

Je pousse une profonde expiration pendant qu’on m’enlève la sonde gastrique, j’ouvre les yeux sur une lumière vive, aveuglante et soudain la douleur m’envahit.

 

Je suis de retour à la vie.

 

Mamido, le 2 Novembre 2012

 

Commenter cet article